La présentation à la belle-famille, une épreuve redoutable

Dans une relation a deux, quand tout se déroule pour le mieux, la présentation à la belle famille est une épreuve redoutable pour celui ou celle qui a trouvé l’élu de son cœur.

Une épreuve stressante

La plupart du temps, votre amour a déjà parlé de vous à sa famille. Lors de la toute première présentation, il faut vous attendre à être scruté et dévisagé avant de devoir répondre à une multitude de questions sur votre passé, votre présent, voire même votre futur. On vous posera de nombreuses questions sur votre famille, sur vos origines et votre situation professionnelle. C’est un passage obligé afin de mieux intégrer une belle famille soucieuse de préserver son unité et son territoire. Il faut rester zen, aimable, souriant sans jamais vous départir de votre calme et être prompt à la répartie en cas de provocation sur un ton enjoué. Rester trop silencieux engendre la méfiance et la curiosité. Face à une future belle famille, la timidité n’est pas tolérée.

Faites preuve d’initiative

Après l’épreuve de la présentation vient le challenge du comportement. Lors des réunions de famille, des fêtes familiales, des sorties en groupe, c’est l’occasion de faire davantage connaissance. Intéressez-vous à tous ceux qui sont présents, proposez votre aide pour les différentes tâches communes, prenez part à toutes les activités qui vous conviennent. Votre partenaire sera d’autant plus comblé. Face à une belle-mère prompte à la méfiance et au ton sec, faites preuve de tolérance et de disponibilité. Il n’y a rien de pire qu’une belle fille qui affronte sa belle mère. Cela peut interférer sur la relation du couple. Idem pour le gendre et le beau père qui s’affrontent parfois verbalement. Ne vous focalisez pas uniquement sur vos beaux parents, le reste de la famille a aussi besoin de temps pour vous accepter, sauf dans le cas d’un miracle. Enfin, ne vous mettez pas à l’écart lorsque vous avez des enfants. Au contraire, ils sont une porte ouverte à l’acceptation.