Le dur métier de maman célibataire

Etre une mère célibataire après une rupture difficile n’est pas simple à vivre. Il faut bien gérer sa situation au quotidien pour mener à bien sa vie professionnelle et préserver le bonheur et le bien-être de ses enfants.

Au niveau des enfants

Même si nos bambins sont mignons à croquer, leur naissance tant souhaitée n’a pas laissé que d’agréables souvenirs sur notre corps de femme. Après les grossesses surviennent les inévitables vergetures, les kilos en trop difficiles à perdre, les peaux d’orange et autres calamités qui nous rappellent que notre ancienne silhouette frêle et agile de jeune fille fait partie des lointains souvenirs. En ce qui concerne notre ex, le père de nos enfants, difficile de se débarrasser de cet individu désormais sans intérêt mais qui reste souvent présent à cause des enfants, nécessitant psychologiquement la fréquentation de leur père biologique pour leur équilibre.

Les enfants et notre avenir

Les enfants sont notre rayon de bonheur lorsqu’ils sont petits. Ils deviennent moins adorables au moment de l’adolescence avec les différentes crises de personnalité à gérer, leur remise en question et leur manque de confiance en eux. Il faut parfois recourir à l’aide souvent bienveillante de leur père pour nous dépanner. Cette présence sera indispensable jusqu’à leur autonomie financière. Quant à la vie amoureuse de la mère célibataire, elle est souvent mise en retrait en raison des enfants qui passent toujours en priorité. C’est souvent compliqué d’imposer ses enfants à un partenaire, surtout s’il n’en a pas encore. Les crises de jalousie respectives mettent en péril le nouveau couple et l’harmonie du foyer. Un papa sera toujours davantage excusé s’il a un autre foyer, tandis qu’une maman doit souvent se sacrifier pour le bien-être primordial et sécuritaire des enfants. Pourtant, tout cela ne nous fera jamais regretter la joie infinie d’être mère.

proposez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *