Les bisous, il y en a pour tous les goûts

Vous vous y connaissez en bisous ? Vous connaissez surement les bisous sur la joue, sur les lèvres, sur le menton. Et bien aujourd’hui, il est surtout question du bisou du maladroit, de l’infidèle, du bourré… la liste est longue. Mais pourquoi ne pas découvrir ces bisous pas très communs ?

Les bisous insolites

Pour un homme timide, il est souvent difficile de réussir à embrasser une femme plus de 5 secondes. C’est pour cette raison qu’il choisit le bisou « timbre-poste ». Comme le facteur, ça arrive aussi vite que ça repart.

Quand deux personnes sont tellement attirées l’une par l’autre, tout devient difficile à maîtriser. Résultat, les amoureux finissent avec un bisou maladroit qui va direct …sur le nez et parfois même, dans les dents.

Et la mitraillette c’est quoi ? C’est ce bisou ultrarapide qui ressemble effectivement à des balles venant d’une… mitraillette.

Dans les bisous insolites, vous trouverez aussi le bisou E.T ou de l’extra-terrestre. Unique en son genre, au lieu de lier leurs deux bouches, l’homme et de la femme se limiteront à lier… leurs index.

Les bisous des coquins

Le porno se retrouve en tête de liste des bisous des coquins. Moins coquin que ce que vous êtes en train d’imaginer, ici, la femme, au lieu d’embrasser son homme, ne fait que lécher… et sucer son… propre index. Pas mal non ?

Après celui-ci vient l’aspirateur. Ici, c’est surtout la femme qui fait l’action. Madame est tellement excitée qu’elle veut avoir toute la bouche de Jules dans la sienne.

Qu’en est-il du bisou humide ? Eh bien, c’est tout simple, c’est cette façon de s’embrasser avec beaucoup de… bave.

L’infidèle fait aussi parti du bisou des coquins. Un regard à gauche, un autre à droite, oui… il n’y a personne… et voilà, monsieur et madame passent à l’acte. Puis, encore des regards à gauche et à droite pour être sûr que personne n’a vraiment rien vu. Bien coquin non ?

proposez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *