Infidélité : quand l’homme se trompe de prénom

Si pour certains hommes, tromper la personne avec qui ils sortent est monnaie courante, pour certains de la gent masculine, il y a tout de même une règle à respecter à tout prix pour éviter une… troisième guerre mondiale avec madame.

Oubliez les autres… prénoms

Chez une femme, le radar pour la détection de l’infidélité joue souvent bien son rôle. Cher homme, il faut donc vous en méfier. Lorsque monsieur revient avec un autre parfum sur le dos, ou encore, lorsqu’il commence à verrouiller son téléphone avec un mot de passe, la lumière rouge du radar de madame commence à clignoter. Eh oui… ça sent l’infidélité. Mais malheureusement, rien n’est encore confirmé, jusqu’à preuve du contraire. Par contre, une chose est sûre, si pendant que monsieur se retrouve au lit avec madame et que là, il commence à crier le nom d’une autre femme… par accident, à ce moment-là, il y a vraiment anguille sous roche.

Comment rattraper le coup ?

En se trompant de prénom, comment Jules pourrait-il bien rattraper le coup ? Là encore, il reste à déterminer si le coup est rattrapable ou non. Pour une vraie femme de caractère, lorsque monsieur se trompe de prénom, c’est immédiatement le canapé cette nuit et peut-être même la porte. L’infidélité est confirmée. Pour celles qui sont encore trop amoureuses, il est encore envisageable de tourner leur attention. Jules peut toujours dire que c’est le prénom de sa meilleure amie qui lui a juste glissé sous la bouche. Chose encore difficile à prouver si madame n’a encore jamais entendu parler d’une meilleure amie quelconque. Et si vous disiez qu’à force de trop penser « travail », vous finissez par penser au prénom de votre secrétaire ? Eh bien, qui sait ? Ça pourrait toujours marcher… si votre compagne est du genre… aveugle ou peut être un peu trop ignorante.

proposez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *