Les hommes célibataires français utilisent très peu de préservatifs

En termes de protection contre le VIH SIDA et les MST, le préservatif reste l’un des moyens les plus sûrs. Cet outil de protection permet également d’éviter les grossesses non désirées chez les jeunes et les couples juvéniles. Afin de déterminer le nombre approximatif de préservatifs utilisés chaque année, une enquête a été initiée.

Les résultats de l’enquête sur l’usage du préservatif

Cette étude a été commandée par le site LeRoidelaCapote.com. Au vu des résultats, les français ne sont pas des célibataires aux mœurs débridés, malgré leur réputation de chaud lapin. En se basant sur les habitudes de consommation annuelle des célibataires français, l’enquête a démontré que 100 millions de préservatifs sont achetés en pharmacie dans les grandes et moyennes surfaces et auprès des distributeurs. Si on prend les célibataires de 15 à 64 ans, la France comprend 26 millions d’habitants actifs sexuels célibataires. L’estimation donne le chiffre de 3,5 préservatifs annuels pour un français célibataire.

Le préservatif et son usage chez les hommes

On ne le rappellera jamais assez, le préservatif est un moyen sûr et garanti pour se protéger. En cas de partenaires multiples, le préservatif est une aide essentielle. Les adolescentes qui souhaitent passer à l’acte doivent se munir d’une pilule et d’un préservatif. Le préservatif est un instrument fragile et il faut éviter qu’il se rompe ou se déchire. Dans une société où l’abstinence est mal perçue, décrite comme une frustration, voire même une aberration, lorsque l’on ne dispose d’aucune protection sous la main, c’est le meilleur moyen de se protéger. L’actuelle société de consommation autorise toutes les consommations, y compris celui du corps humain. Cette attitude souvent irresponsable, prônée comme un choix de liberté, crée pourtant de véritables problèmes de santé . Les MST et le SIDA sont plus que jamais présents en raison des mœurs devenus de plus en plus libres.

proposez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *